Un autre monde est possible - Otro mundo es posible - Outro mundo é possível - Another world is possible - Un autre monde est possible - Otro mundo es posible - Outro mundo é possível - An other world is possible


37 boulevard Saint-Jacques 75014 - Paris -
01.45.88.22.74

Contact


Recevez le Correo de la semana

Prenez contact avec le comité le plus proche de chez vous

La carte des comités

Accès Comités locaux


Agenda

Recherche par pays

A la Une

Découvrez notre magazine et visionnez certains numéros en accès libre...
17 avril

A peine moins de 60.000 immigrés sans papiers ont atterri l’an dernier à Tijuana. Des familles et des vies sont détruites à la moindre infraction.

C’est à l’âge de 9 ans que Ricardo Sanchez était arrivé clandestinement aux Etats-Unis depuis son Mexique natal. Il y a grandi, s’est marié et a élevé cinq enfants.

Dans la journée, il vendait des fruits au marché, et, la nuit, il était cuisinier dans un restaurant, où sa spécialité était un steak avec du fromage persillé, du bacon et de la sauce au bourbon que les habitués avaient baptisés de son nom.

Il s’était construit une vie.

Le mois dernier, Sanchez, aujourd’hui âgé de 34 ans, est arrêté par la police pour conduite sans permis et remis aux services de l’immigration. En l’espace de quelques jours, le portail des Etats-Unis s’étant refermé derrière lui avec fracas, il se retrouve dans les rues de Tijuana, une ville où il ne connait personne.
En circulant sur une passerelle métallique, il aperçoit un lit de rivière en béton recouvert de vase, bordé des logements de certains de ceux qui ont été expulsés comme lui – des abris de fortune, parfois, ou de simples cavités creusées à la main dans la boue.

17 avril

Le samedi 12 avril dernier, un incendie a ravagé une grande partie de la magnifique ville de Valparaiso, classée au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO et notamment connue pour ses habitations en bois colorées, recouvrant les collines de la ville portuaire.
Quatre jours durant, le feu s’est propagé au sein du relief escarpé du port, et a littéralement réduit en cendres plus de 1 600 hectares de la ville. Le bilan s’élève actuellement à 15 morts, 11 000 sinistrés, 12 000 personnes évacuées, (...)

16 avril

Solidarité avec le Chili : samedi 19 avril de 12h à 21h à la « Salle de la Source » : 100, rue de la source ; 92000 Nanterre

16 avril

La Nouvelle Edition, émission de canal +, a fait un reportage sur le TAFTA.
Il a été diffusé le 15 avril, sous le nom « Faut-il avoir peur d’un accord Europe-USA ? »
Vous trouverez l’extrait de l’émission ci-dessous.

La Nouvelle Edition du 15/04 - Faut-il avoir peur d’un accord Europe-USA ?

16 avril


Nouvelles après nouvelles, les actes allant à l’encontre du bon déroulement du second sommet de la Communauté d’États latino-américains et caribéens (CELAC) à La Havane ont échoué les uns après les autres, contestés par la réalité.

Malgré l’énorme puissance médiatique placée à l’encontre de Cuba longtemps avant que l’événement n’ait lieu et malgré les pressions et les conspirations pour le faire échouer, le résultat a eu l’effet d’un rouleau compresseur qui a écrasé les politiques et les actions qui se sont développées aux États-Unis.

Avant l’inauguration, dans les médias et sur les sites internet liés à la politique de Washington contre Cuba, toujours avec « des sources qui demandent à garder l’anonymat », on parlait de l’absence de présidents qui assisteront à l’événement dans sa quasi-totalité. Dans le cas de Panama, l’explication officielle de l’absence du président était l’échéance au premier février de la prorogation des négociations du conflit avec l’entreprise espagnole qui élargit le Canal, mais ils ont envoyé un ministre du gouvernement, démentant les propos de l’agence EFE et des médias de Miami.

16 avril


De courte durée (mais quelle intensité !) la visite du Ministre des Affaires Etrangères de la France a retenu l’attention de très nombreux observateurs et les compte rendus publiés ont tous noté son importance.Il n’y a qu’à lire les titres différents médias les déclarations tant des autorités cubaines que de notre Ministre.

Notre association se réjouit de ce sérieux réchauffement des relations entre nos deux pays. C’était le souhait des responsables de ce pays « ami de la France » comme le souligne Laurent Fabius.

Nous aurons à coeur de déployer notre énergie, dans les domaines pour lesquels nous intervenons depuis bientôt 20 ans, dans un contexte nouveau, de détente.

15 avril

Ces dernières années, l’Amérique latine, en particulier son cône sud, a connu un phénomène nouveau : l’émergence de gouvernements – qualifiés tour à tour de progressistes, de nationaux-populaires ou encore de centre gauche – décidés à revenir sur plusieurs décennies de néolibéralisme. Si ce mouvement ne va pas sans un certain nombre de contradictions, d’ambiguïtés et de revirements, il présente cependant diverses caractéristiques permettant de le considérer comme un véritable processus, au-delà des particularités de chaque pays. Il incarne un positionnement très critique vis-à-vis de l’idéologie dominante, un engagement pour une revitalisation de l’intégration régionale, une volonté de redonner du poids à la politique face à l’économie et, dans ce contexte, d’organiser le retour de l’Etat comme instrument permettant de répondre aux demandes sociales de la population.

15 avril

Depuis samedi, un incendie ravage Valparaiso, au Chili. 2000 habitations ont été détruites, 16 personnes sont mortes et 10 000 habitants ont été évacués. Pour de nombreux observateurs, cette catastrophe a pour cause profonde les inégalités sociales et la mauvaise gestion de l’habitat.

0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ... | 840

Le service Voyages

FAL s’est doté, depuis 1986, d’un Service Voyages que nous avons voulu différent, afin de faire découvrir le magnifique continent latino-américain, (...)

Le site Voyages


Réservez votre vol


Chantiers de solidarité



Infos du net